Assainissement

L’eau est une ressource qui se raréfie. C’est pour cela qu’une fois utilisée, l’eau usée connaît un traitement pour pouvoir être réutilisée rapidement.
Ce processus s’appelle l’assainissement. Pour 96,5% des foyers soissonnais, ce traitement se fait par un système collectif où les eaux usées transitent via des tuyaux jusqu’à une station d’épuration. La principale du GrandSoissons se trouve à Pommiers et peut traiter unéquivalent de 80 000 habitants. Ce service se finance principalement par la redevance d’assainissement perçue sur la facture d’eau des usagers (habitants, entreprises, collectivités…) uniquement lorsque vous bénéficiez de ce service. 

DES INVESTISSEMENTS ET DE LA GESTION

L’eau, qu’elle soit potable, usée ou de pluie, se déplace dans des canalisations.
Certains de ses «tuyaux» sont centenaires, une gestion patrimoniale est donc nécessaire pour les remplacer.
De fait, le GrandSoissons profite des travaux de voiries pour les changer. La collectivité doit aussi réaliser deux grands bassins d’orage qui servent à stocker les eaux de pluies drainées par les canalisations et ainsi éviter les inondations en cas de fortes précipitations. Ces ouvrages d’art ont un coût de 6 millions d’€ HT.

0 km
de canalisations
D’EAUX USÉES
0 km
de canalisations
D’EAUX PLUVIALES
0 km
de canalisations
UNITAIRES

Assainissement collectif

Le propriétaire d'un logement (immeuble, maison) situé dans une zone d'assainissement collectif doit procéder au raccordement du tout-à-l'égout.

Le raccordement suppose la mise en place de branchements situés :

  • d’une part, sous la voie publique,
  • et d’autre part, sous le terrain privé.

Le raccordement doit être effectué dans un délai de 2 ans à partir de la mise en service du réseau communal d’assainissement. Pour le savoir, il convient de se renseigner à la mairie ou à GRANDSOISSONS Agglomération.

Si le logement est construit après la mise en service du réseau communal d’assainissement, le raccordement doit être réalisé lors des travaux de construction du logement.

Une fois le raccordement réalisé par le propriétaire, la commune contrôle le raccordement au réseau communal d’assainissement.

Si le logement n’est pas raccordé ou si le raccordement n’est pas conforme, la commune peut faire réaliser d’office le raccordement ou procéder aux travaux de réhabilitation aux frais du propriétaire.

La redevance assainissement est due dès que le propriétaire a réalisé le raccordement au réseau d’assainissement, que ce réseau soit ou non relié à une station d’épuration.

golden-faucet-with-running-water_53876-144977

Assainissement non-collectif

Le Service Public de l’Assainissement non Collectif (SPANC) est opérationnel depuis janvier 2006. Le nombre estimé d’usagers concernés par ce service est d’environ 3300 sur l’ensemble du territoire. Il assure la gestion du service public de l’assainissement non collectif sur l’ensemble de son territoire.

L’assainissement est non collectif lorsqu’il n’y a pas de réseau dans la rue pour recueillir les eaux usées.
L’usager doit alors disposer d’un système d’assainissement individuel. Les eaux usées qui sont produites à différents endroits de la maison (cuisine, salle de bains, W-C, machine à laver …) sont collectées puis traitées. Un prétraitement est en général réalisé dans une fosse, appelée “fosse toutes eaux”.
Un dispositif de tuyaux puis de drains permet de mettre en contact les eaux prétraitées avec les micro organismes naturellement présentes dans le sol. Ce sont ces micro organismes qui assurent la dépollution des eaux usées. Le dispositif varie selon la nature du sol.

Ses missions

Les tarifs en 2021

Newsletters

Les dernières nouvelles, articles et ressources de GRANDSOISSONS, envoyés directement dans votre boîte de réception chaque mois.

GRANDSOISSONS - 2022