Le bureau des interventions

une ville à l'écoute de ses habitants

C’était l’un des engagements d’Alain Crémont et la première action mise en place par la nouvelle équipe municipale : remettre en service le bureau des interventions 6 ans après sa fermeture.

C’est sans conteste l’interface humaine et solidaire du cabinet du maire et sa disparition avait été durement ressentie. Le rôle de ce service est de recevoir, d’écouter et de conseiller les Soissonnais qui rencontrent des problèmes ou des situations d’urgence (travail, accident, logement, finances…). Sans tomber dans l’assistanat, le bureau des interventions travaille en lien avec les associations et structures spécialisées du territoire. La plupart du temps, l’action du service se résume à une écoute attentive puis à une orientation du citoyen vers la structure la plus appropriée. Ce rôle, bien que modeste est déjà fondamental pour les bénéficiaires à la recherche d’une solution à leur embarras.

La volonté d’Alain Crémont et de l’équipe municipale est de maintenir un lien étroit de proximité avec les Soissonnais. Dans cette idée, le maire reçoit chaque semaine les Soissonnais qui le souhaitent dans un quartier différent, sans rendez-vous. C’est la conseillère municipale déléguée à la Solidarité Elisabeth Billecoq, élue de référence du bureau des interventions qui accompagne aussi le maire dans ses permanences hebdomadaires. Cette organisation en binôme  permet de répondre au mieux aux attentes des Soissonnais qui rencontrent des difficultés.  Le Bureau des Interventions travaille en lien direct avec le cabinet du Maire et c’est cette complémentarité qui permet d’accueillir en moyenne plus de 750 personnes par an et de « régler » 454 dossiers de concitoyens en trouvant une solution à leurs difficultés.

Coordonées

Horaires

Newsletters

Les dernières nouvelles, articles et ressources de GRANDSOISSONS, envoyés directement dans votre boîte de réception chaque mois.

GRANDSOISSONS - 2022