Du à

à Abbaye Saint-Léger
Rue de la Congrégation
02200 Soissons

Musée, Exposition

LA ROSE ET LA TEMPETE. Restauration de la rose de la cathédrale de Soissons

le 12 Janvier 2017, la tempête Égon a soufflé la rose de la cathédrale de Soissons. Cette exposition réalisée en partenariat avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles des Hauts-de-France et le musée de Soissons permet à chacun d'observer pendant 1 an le processus de restauration de cet ouvrage d'art.

Tarifs : 2,5€ Tarif Plein 1€ Tarif Réduit

Ajouter à mon calendrier

La cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais de Soissons fait partie des grandes cathédrales gothiques d'Île-de-France et de Picardie. Construite entre 1175 et 1250, elle appartient à la fois au premier art gothique (vers 1135 - 1190) pour le bras sud de son transept - comme Notre-Dame de Laon - et au gothique classique (vers 1190 - 1230) pour son chœur et sa nef - comme Notre-Dame de Chartres. La Première Guerre Mondiale touche fortement la ville de Soissons et sa cathédrale. Dès 1915, des bombardements provoquent l'effondrement d'une partie de l'édifice et détruisent la quasi-totalité des vitraux.

En 1925, la rose est donc réparée une nouvelle fois (après avoir été touchée par l'explosion d'une poudrière en 1815). L'architecte Emile Brunet remplace certaines pierres du réseau et en remploie d'autres. Il s'agit encore une fois d'une restauration à l'économie, dans le contexte financier tendu de la première reconstruction.

C'est ainsi une rose déformée et fragilisée qui est touchée par la tempête Egon dans la nuit du 12 janvier 2017. Les rafales de vent qui frappent la ville de Soissons à plus de 140km/h provoquent la chute d'une partie de son réseau de pierre et de ses vitraux. Les éléments restants ont ensuite été déposés pour la sécurité du monument et du public.

 

Parallèlement à cette exposition exceptionnelle, le musée de Soissons accueille, jusqu'au 31 mai 2020, l'exposition Revivre ! 1918, l'Aisne se reconstruit, conçue par les Archives départementales de l'Aisne.

 

Visionner le reportage de France 3 Picardie " La Rose et la Tempête "

 

 

Lieu de l'activité