Le

à Parc gouraud, 9 allée Claude Debussy
02200 Soissons

Site internet :

Public, Art et culture, Théâtre, Soissons

Comment va le monde ?

Compagnie : Théâtre de la Passerelle

Textes : Marc FAVREAU, le clown philosophe québécois SOL

Interprète : Marie THOMAS

Mise en scène, scénographie : Michel BRUZAT

Décors, maquillage : Dolores ALVEZ BRUZAT

Lumières : Franck RONCIERE

 

Parce qu’il a toujours eu envie de protéger la terre, ce grand clown existentiel avec ses chaussures

trouées s’évade. Ce clown naïf nous fait partager sa vision du monde. Il joue avec les maux / mots de

la terre. Il recrée un langage étourdissant et nous fait toucher les aberrations de notre société.

Il roule les mots comme d’autres leurs cigarettes. Son moteur c’est le verbe. Les mots éclatent,

pirouettent, il les maquille, les défait, les remonte. Dans sa bouche les mots fleurissent ; il révèle le

sens caché du langage.

Un clochard aux traits d’un clown triste s’en va faire son « promening » au milieu des mots.

Il est plus que jamais nécessaire de faire entendre les mots de ce clown/clochard, humaniste, qui nous

parle de l’état de la planète, de la consommation.

« Seule en scène, Marie Thomas est SOL. Sans le moindre artifice, à la seule force de son talent la

voilà qui fait revivre le clown philosophe québécois. Prend ses mots à même le corps, les avale, les

tourne dans sa bouche, les fait siens. Et nous les offre dans une profusion de générosité. Simple,

sincère, vraie ». RUE DU THEATRE.

« Marie Thomas nous éblouit, comme toujours, en recréant des textes du clown SOL. On dirait que

celui-ci a taillé ses mots comme un costume sur mesure pour cette comédienne. » LES TROIS

COUPS.


Lieu de l'activité